UN RESEAU INTERNATIONAL

Scott Gordon, « l’hôtellerie ouvre le champ des possibles »

Voici la Success Story de Scott Gordon, diplômé de Vatel en 2011 et aujourd'hui Chef de projet Ventes, Marketing et Distribution pour Sofitel Worldwide.


Scott Gordon, « l’hôtellerie ouvre le champ des possibles »

 « Si quelqu’un m’avait dit en sortant de Vatel Paris que je travaillerais directement pour le Senior Vice President Sales, Marketing & Communication de Sofitel, j’aurais eu du mal à y croire! Mais tout est possible en hôtellerie. »

Hé oui, tout est possible quand on sort diplômé de Vatel comme Scott Gordon en 2011. Il est aujourd’hui Chef de projet Ventes, Marketing et Distribution pour Sofitel Worldwide et bouillonne d’ambition.

***

Qu’est-ce qui vous a donné envie d’intégrer Vatel et quels souvenirs en gardez-vous ?

Ma passion pour l'hôtellerie s’est révélée lors d’un stage de découverte en classe de 3e dans l’un des hôtels les plus mythiques du monde, La Mamounia à Marrakech. Une fois mon stage achevé, j’étais convaincu de vouloir travailler dans ce secteur.

De plus, en grandissant à Marrakech, j’ai vu la ville évoluer autour de moi et développer considérablement son offre touristique. Il me fallait cependant me décider sur la formation. J’ai envisagé les écoles S suisses, un BTS hôtelier et bien sûr Vatel à Paris. Après avoir participé aux journées portes ouvertes de Vatel, ma décision a été rapide.

La qualité de l’enseignement en termes de cours théoriques mais aussi l’excellence opérationnelle de la partie « application pratique » offerte par l’école m’ont marqué pendant toute la durée de mes études. J’en garde d’excellents souvenirs tant au niveau professionnel que personnel. Je me souviens particulièrement de la qualité des cours de Gestion des Ressources Humaines ou encore d’espagnol… Des moments inoubliables. Et que dire de la pratique, qui était pour moi l’un des atouts majeurs de Vatel lors de mon choix ! Des moments difficiles en cuisine où il fallait respecter la rigueur, mais de vrais moments de bonheur en service. Bref tout cela pour dire que Vatel occupera toujours une place à part dans ma mémoire.

 

Quels stages avez-vous effectués pendant votre cursus ? A quels postes ?

J’ai effectué mon stage de 1re année au Plaza Athénée à Paris en tant que commis puis Chef de Rang au restaurant gastronomique d’Alain Ducasse. Je tenais à réaliser ma première expérience dans un Palace parisien. Probablement un rêve d’enfant… Le Plaza Athénée m’a appris énormément de choses sur les bases de l’Art de recevoir et sur le service proposé par un restaurant 3 étoiles au Guide Michelin. 

Pour mon 2e stage, j’ai eu la chance d’assister à la pré-ouverture d’un hôtel; expérience que je souhaite à tout hôtelier au cours d’une carrière. J’ai donc participé à l’ouverture du Park Hyatt Aviara à San Diego en Californie. L’hôtel était anciennement un Four Seasons et sa gestion venait d’être reprise par le Groupe Hyatt. Mon expérience en tant que “Food & Beverage Supervisor” a été un vrai challenge très enrichissant : des standards à mettre en place, une équipe complètement nouvelle, etc.

 

Comment les opportunités se sont-elles présentées à l’obtention de votre diplôme ?

Après l’obtention de mon diplôme Vatel, j’avais envie de découvrir la “face cachée" de l’hôtellerie, que l’on appelle aussi le “back-office”. J’ai donc décidé de mettre de côté quelque temps la partie opérationnelle afin de me concentrer sur quelque chose de complètement nouveau pour moi, le Revenue Management. J’ai entrepris des recherches pour bénéficier d’un programme de Management Training proposé par beaucoup de grands groupes hôteliers.

J’ai eu la chance d’obtenir un entretien avec la DRH de Sofitel qui lançait le programme de “Management Training” - Sofitel School of Excellence. Ce programme m’a énormément attiré : 4 mois de “cross training” soit une découverte de tous les secteurs de l’hôtel et 8 mois de spécialisation. Je me suis donc envolé pour Dubaï pour passer un an au Sofitel Dubaï Jumeirah Beach ; un magnifique établissement de 438 chambres dans le cœur du quartier le plus en vue de la ville. 

Pour mes 4 premiers mois de “cross training”, ayant déjà de l’expérience dans la restauration, j’ai voulu me concentrer sur la partie hébergement. Je suis donc passé dans tous les départements : Housekeeping, Conciergerie, Front Office et beaucoup de réservations pour préparer la spécialité que j’avais choisie, le Revenue Management. Mes 8 mois en tant qu’assistant Revenue Manager / Junior Business Analyst ont été très enrichissants. J'ai pu ainsi découvrir cette nouvelle discipline. J’ai surtout eu la chance de pouvoir l’exercer dans un hôtel parfaitement adapté : avec un dispositif de 438 chambres et 6 restaurants, le Revenue Management était complet.

Après avoir acquis de solides bases lors de mes 3 années à Vatel, j’avais envie d’en obtenir de nouvelles en gestion et finance et de me spécialiser en Finance Immobilière. L’immobilier a toujours eu une place essentielle dans l’hôtellerie. De nos jours, de nombreux grands groupes changent de cap en termes de stratégie immobilière. Ma spécialisation en la matière me passionne et je pense qu’elle sera très utile pour mon futur.

 

Comment avez-vous obtenu l’emploi que vous occupez aujourd’hui ?

Je suis mon MBA en alternance. Sofitel m’a proposé de continuer l’aventure à Paris au Siège Accor dans l’équipe Sofitel Worldwide en tant que Chef de Projet en Ventes, Marketing et Distribution englobant le Revenue Management.

 

Pourriez-vous nous présenter votre poste et vos missions chez Accor ?

Ma principale mission est de m’assurer que tous les projets que l’on m’a confiés soient livrés en bonne et due forme, dans le temps escompté et en respectant les budgets alloués. Le rôle clé de mon poste est de “driver” l’efficacité opérationnelle en offrant à tous les départements (Marketing, Distribution, Ventes, Pricing, Revenue Management) un support sur toutes sortes de projets aussi bien internes qu’externes.

Je suis également responsable de ce que mon responsable appelle P.P.I.I : Planning, Processes, Implementation, Insights. C’est en quelque sorte les missions principales d’un consultant interne. Prenons comme exemple l’élaboration du Budget pour le département Sales & Marketing de Sofitel Worldwide. Ma mission est de planifier toutes les étapes nécessaires au bon déroulement de la préparation du budget. Dans cette perspective, mon objectif est d’optimiser les processus d’élaboration actuels. Une fois les processus créés ou optimisés, mon rôle est d’assurer la bonne mise en place de ceux-ci. Enfin, « Insights » consiste principalement à effectuer des recherches (analyse de la compétition, etc.) en gardant toujours pour but, celui de rendre mon département le plus performant possible.

Le poste est passionnant. Les projets sur lesquels je travaille sont très variés et du fait du caractère transverse d’un grand nombre d’entre eux, j’ai eu l’occasion de collaborer avec beaucoup de départements du Groupe Accor.

 

Quels sont vos projets à court, moyen, long terme ?

A court terme, des opportunités se présentent pour poursuivre avec le groupe Accor mais en Asie cette fois, un continent que j’ai hâte de découvrir professionnellement. J’aimerais continuer dans ma direction actuelle, la gestion de projets me plaît et je pense avoir encore beaucoup de choses à apprendre.

Après avoir acquis de solides bases en Ventes, Marketing et Distribution, je pense m’orienter à moyen terme vers le développement hôtelier et la finance immobilière.

A long terme, c’est assez difficile à dire, les envies évoluent et changent avec le temps et les carrières se dessinent aussi au gré des rencontres… Pour l’instant je savoure le moment présent et je me « donne à fond ». Pour la suite on verra…